Alpiq et H2 Energy développent la mobilité à hydrogène en Suisse

Lausanne – La première installation de production commerciale d’hydrogène en Suisse est prévue à côté de la centrale hydroélectrique de Gösgen. C’est là qu’Hydrospider AG (Hydrospider), une société détenue à parts égales par Alpiq et H2 Energy, veut construire une installation de 2 MW. La demande de permis de construire a été publiée aujourd’hui. Dès fin 2019, Alpiq et H2 Energy prévoient d’utiliser l’énergie hydraulique pour produire de l’hydrogène pour environ 50 poids lourds électriques dotés de piles à combustible.

Les poids lourds électriques dotés de piles à combustible se déplacent presque sans bruit et disposent d’une autonomie et d’une charge utile comparable aux camions roulant au diesel. Comme ils émettent uniquement de la vapeur d’eau, ils sont peu polluants et sillonnent les routes sans émissions de CO2. Les camions électriques équipés de piles à hydrogène jouent donc un rôle primordial dans la décarbonation des poids lourds, pour autant que l’hydrogène soit produit à partir d’énergies renouvelables. C’est l’objectif que poursuit Hydrospider avec l’installation de production d’hydrogène la plus grande de Suisse prévue à proximité de la centrale hydroélectrique de Gösgen, appartenant à Alpiq.

Début juillet 2019, Hydrospider, une société détenue à parts égales par Alpiq et H2 Energy, a déposé une demande de permis de construire pour une installation de production de 2 MW. Cette demande a été publiée aujourd’hui par la commune de Niedergösgen. L’installation de production d’hydrogène se situera sur la rive gauche du canal de l’Aar. La mise en service est prévue pour la fin de l’année. Avec leur engagement en faveur de la première installation de production commerciale, Alpiq et H2 Energy soulignent leur rôle clé dans le lancement de la mobilité électrique à hydrogène en Suisse.

A Gösgen, Hydrospider veut produire à l’avenir de l’hydrogène respectueuse de l’environnement en utilisant de l’électricité issue uniquement de l’énergie hydraulique. Elle approvisionnera les 50 premiers poids lourds à hydrogène sur les 1600 camions que Hyundai Hydrogen Mobility lancera sur les routes suisses d’ici 2025 dans le cadre d’une joint venture entre Hyundai Motors et H2 Energy.

Pour de plus amples informations sur Alpiq, rendez-vous sur www.alpiq.com

Pour de plus amples informations sur H2 Energy, rendez-vous sur www.h2energy.ch