Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)

L’hydrogène – une source d’énergie alternative exempte de CO2

Des énergies alternatives produites et consommées sans libérer de CO2 sont indispensables pour freiner le changement climatique. L’hydrogène constitue un carburant alternatif optimal par rapport aux énergies fossiles telles que l’essence ou le diesel et contribue à la décarbonation du transport routier et de l’industrie lourde. À condition que le processus de production énergivore par électrolyse s’effectue au moyen d’électricité renouvelable, neutre en CO2.

Production d’hydrogène à partir de sources d’énergie renouvelables

La force hydraulique, la principale source d’énergie renouvelable, est particulièrement adaptée pour produire de l’hydrogène. Grâce à leurs nombreuses heures d’exploitation, les centrales au fil de l'eau permettent à une installation de production d’hydrogène de fonctionner à régime élevé. Afin que la production soit rentable et que le réseau ne manque pas d’électricité aux heures critiques, trouver le bon équilibre entre la production d'électricité et la production d’hydrogène est primordial.

À l’avenir, la production d’hydrogène à partir d’autres sources d’énergie renouvelables, comme le vent ou le soleil, jouera également un rôle central. Comme la production d’hydrogène permet d’absorber les excédents d’énergie, elle évite d’étendre le réseau électrique et contribue à intégrer les nouvelles énergies renouvelables dans le système énergétique.

L’avantage de l’hydrogène est qu’il peut être transporté et transformé en méthane ou en carburants et combustibles liquides, quel que soit l’endroit. Il peut aussi être retransformé en électricité et compléter ainsi d’autres solutions de stockage, comme des batteries.

Les utilisations possibles de l’hydrogène

Dans lestransports, l’hydrogène constitue une alternative aux carburants fossiles. Il est utilisé pour la propulsion de fusées et d’avions ou dans les piles à combustible de voitures, poids lourds ou bateaux à propulsion électrique. L’hydrogène offre une grande autonomie, permet de faire le plein rapidement, consomme peu de ressources et est beaucoup plus léger qu’une batterie.

Dans l’industrie, les champs d’utilisation de l’hydrogène sont variés : du stockage à long terme de grands volumes d’énergie et de l’alimentation électrique de secours à la synthèse d’autres sources d’énergie et carburants, en passant par les processus de raffinage.

Alpiq et la production d’hydrogène

La force hydraulique fait partie de notre ADN ; nous disposons ainsi des prérequis pour produire cette source d’énergie alternative sans émettre de CO2. Nous nous concentrons sur l’utilisation de l’hydrogène dans les transports. Avec notre engagement dans la mobilité électrique, nous contribuons aujourd’hui déjà à l’évolution de la mobilité.

En collaboration avec H2 Energy, nous voulons établir l’hydrogène en tant que source d’énergie alternative et nous concentrons sur les poids lourds. C’est pourquoi nous détenons une participation de 45 % dans Hydrospider AG. L’entreprise garantit une qualité de l’hydrogène conforme aux directives de la Society of Automotive Engineers, à des coûts raisonnables. D'ici fin 2019, Hydrospider aura achevé la construction d’une installation d'électrolyse de 2 MW à la centrale au fil de l'eau de Gösgen. Il s'agit de la première installation de cette taille en Suisse à produire de l'hydrogène pour une exploitation commerciale.

Nouvelles sur l’hydrogène

Promouvoir la mobilité zéro émission

Le 25 septembre 2019, Hydrospider et Hyundai Hydrogen Mobility se sont associés à des partenaires de renom pour promouvoir un écosystème unique de l'hydrogène. De l’hydrogène vert qui donnera un nouvel élan à la mobilité zéro émission.