Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)
Résolvez l'exercice de calcul et inscrivez le résultat ici dans le cadre.
captcha

News & Articles

Des mesures environnementales portent leur fruit

La réalisation de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, dans la commune de Finhaut en Valais, a, comme toute construction, engendré certains impacts sur la nature. Xavière Schröder, cheffe de projet environnement chez Alpiq, avec le soutien du bureau d’environnement Grenat Sàrl, collabore étroitement avec des organisations de protection de la nature (WWF et Pro Natura), les autorités fédérales, cantonales et communales pour compenser ces impacts et renforcer la biodiversité locale.

Le projet inclut la création de zones favorables à la régénération de la faune et de la flore locales. Au total, 14 mesures environnementales ont été définies pour un montant total de 22 millions de francs : certaines sont déjà terminées et d’autres en cours de réalisation.

Xavière Schröder

chef de projet environnement chez Alpiq, responsable des mesures de compensation de Nant de Drance

Le retour des castors favorise la biodiversité

Sur le plan faunistique, une initiative dans la commune valaisanne de Vernayaz visant à créer des milieux humides et à élargir le canal de la Lantze a conduit au retour d'une famille de castors. Ces bâtisseurs habiles contribuent de manière significative à la biodiversité locale. En construisant un barrage, ils ont assuré la création de nouveaux habitats dynamiques dans les eaux et le long des rives. « Le réaménagement naturel de ce canal attire de nombreux promeneurs qui se sont réappropriés ce lieu pour leurs loisirs », se réjouit Grégory Borgeat, conseiller communal, responsable de l’aménagement du territoire et de l’énergie de la commune de Vernayaz.

 

Apparition d’une fleur en voie de disparition

Sur le plan floristique, le réaménagement des canaux de Saxon a révélé une belle surprise. Lors de la visite de suivi, le 14 septembre 2023, les autorités fédérales, cantonales et des organisations de protection de la nature (WWF et Pro Natura) ont été enchantées de découvrir une blackstonia acuminata. Cette plante, classée comme une sous-espèce en danger par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), est apparue grâce à la création de milieux temporairement inondés et appauvris en nutriments. Un succès notable qui nécessite un suivi attentif pour assurer sa préservation et le caractère sauvage du lieu.

Un suivi des mesures à long terme

Xavière Schröder, cheffe de projet environnement chez Alpiq, mentionne l'importance d’un contrôle régulier, soulignant : « Nous devons laisser les sites aussi naturels que possible pour garantir le succès continu de ces initiatives environnementales ». Diverses méthodes, notamment des relevés périodiques de la flore et de la faune, des analyses de la qualité de l'eau, et des évaluations de la dynamique des habitats sont utilisées. En assurant un suivi attentif, « nous pouvons ajuster nos actions et, au besoin, effectuer des entretiens pour assurer l’atteinte des objectifs fixés », complète Xavière Schröder. La préservation de la nature et des écosystèmes délicats créés dans ces périmètres définis implique également de minimiser les impacts humains. Par exemple, la population locale est informée via des tout-ménage ou des panneaux sur sites pour la sensibiliser au caractère sauvage et à la tranquillité à respecter.

La mission de Xavière Schröder, cheffe de projet environnement chez Alpiq, est double. Elle contribue à garantir la bonne écologie des cours d’eau et à créer des milieux humides permettant la recolonisation des sites par des espèces menacées. La cheffe de projet promeut également la production d’énergie renouvelable, telle que l’hydroélectricité, en coordonnant la mise en place et le suivi de mesures de compensation environnementales. Alpiq conduit ce mandat pour la société Nant de Drance avec l’appui du bureau d’environnement Grenat sàrl. «La réussite de ces mesures de compensation environnementales réside dans le dialogue constructif avec les organisations de protection de la nature, les autorités politiques et la population locale », souligne Xavière Schröder.