Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)

Nant de Drance : première mise en eau des adductions

Le chantier de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance poursuit son avancée. Une étape majeure sera franchie dans la seconde moitié de novembre, avec la mise en eau des deux adductions de la centrale, pièces essentielles à sa production d'énergie hydraulique. L'aménagement de Nant de Drance sera pleinement opérationnel en 2021.

Pour la première fois depuis leur construction, et après d'ultimes tests de sécurité à sec, les deux conduites d’eau qui relient le lac supérieur du Vieux Emosson au lac inférieur d’Emosson, avec leurs deux puits verticaux de 425 mètres, seront progressivement mises en eau dès la fin novembre. D'abord par un remplissage qui amènera le niveau d'eau à celui du lac inférieur d'Emosson. Dans le cadre de ce premier remplissage, des tests d’étanchéité et de fonctionnement seront réalisés, notamment sur les vannes principales.
Ensuite, les puits seront remplis simultanément jusqu'à leur plus haut niveau, celui du lac supérieur du Vieux Emosson. Ils resteront à ce palier durant quelques semaines, le temps d'assurer la stabilité de la roche qui les environne.
Les tests mécaniques et électriques ainsi que les tests en eau des six machines (pompes-turbines) commenceront dès le début 2020. Ces essais et mesures dureront plusieurs mois pour garantir le fonctionnement optimal des machines. Les six pompes-turbines de 150 mégawatts chacune seront progressivement mises en service et la centrale sera pleinement opérationnelle à partir du troisième trimestre 2021.

Une centrale tournée vers l’avenir

Les actionnaires de Nant de Drance SA investissent plus de 2 milliards de CHF dans la construction de la centrale de pompage-turbinage. Cet investissement s’inscrit dans une vision à long terme et une volonté́ de répondre aux défis de l’approvisionnement électrique du futur. Avec une puissance totale de 900 MW, la centrale permettra, selon les besoins, de produire ou de stocker en très peu de temps d’importantes quantités d’énergie. Cette flexibilité́ exceptionnelle sera décisive dans un contexte où la production électrique est toujours plus volatile en raison du développement des nouvelles énergies renouvelables. L'énergie de réglage fournie par Nant de Drance permettra d’équilibrer la production et la consommation d'électricité. Elle sera ainsi une ressource importante pour assurer la stabilité́ du réseau électrique à l’échelle européenne et contribuer à la sécurité́ d'approvisionnement en Suisse.

Pour plus d'informations sur Nant de Drance : www.nant-de-drance.ch


Nant de Drance en bref

Le projet Nant de Drance consiste à construire une centrale de pompage-turbinage dans une caverne située entre les deux lacs de retenue existants d'Emosson et de Vieux-Emosson en Valais. Avec une puissance installée totale de 900 MW, la centrale de Nant de Drance sera un instrument essentiel à la stabilité du réseau électrique suisse et européen. La construction, la mise en service et l'exploitation de l'usine de pompage-turbinage sont assurées par la société Nant de Drance SA, dont les partenaires sont Alpiq (39%), les CFF (36%), IWB (15%) et FMV (10%).


Nant de Drance SA

Christel Varone

T: +41 21 341 22 77

mediamail@nant-de-dranceweb.ch

TYPO3\CMS\Extbase\Domain\Model\FileReference:10216