Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)
Résolvez l'exercice de calcul et inscrivez le résultat ici dans le cadre.

Le groupe Atel réalise un bon résultat annuel

Le groupe Atel a réalisé un bon résultat au cours de l’exercice 2008: le bénéfice d’exploitation ou EBITDA a progressé de 2,2% pour atteindre un nouveau record de 1281 millions de CHF. L’EBIT s’est maintenu au niveau élevé de l’année précédente avec 1001 millions de CHF (-0,4%). Le chiffre d’affaires net atteint, quant à lui, 12,9 milliards de CHF (- 4,1%). Depuis son rapprochement avec l’entreprise suisse romande EOS le 1er février 2009, Atel a pour raison sociale Alpiq Holding SA et son siège se trouve à Neuchâtel.

Des conditions de marché difficiles en 2008

Le groupe Atel a réalisé un bon résultat au cours de l’exercice 2008. Fournisseur de services énergétiques domicilié à Olten, Atel a livré 96 TWh d’électricité et atteint un chiffre d’affaires de 12,9 milliards de CHF. Le recul d'environ d’environ 4% par rapport à 2007 est dû à la diminution de la liquidité sur les marchés de l’énergie et à certaines adaptations ciblées effectuées au niveau des activités de trading et de distribution. L’EBITDA s’est établi à 1281 millions de CHF, dépassant ainsi de 2% le chiffre élevé de l’année précédente. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) s’est situé au même niveau qu’en 2007 avec 1001 millions de CHF (- 0,4%), les excellentes performances du segment Services énergétiques ayant en particulier contribué à ce résultat. Le bénéfice du groupe, en diminution de 5,8 %, s’est chiffré à 733 millions de CHF, une situation à mettre principalement au compte des pertes de change et de la valorisation inférieure des participations financières. Le conseil d’administration propose à l’assemblée générale du 23 avril 2009 le versement d’un dividende de 10 CHF par action. En 2008, le versement d’un dividende avait été remplacé par une réduction de la valeur nominale de 10 CHF par action.

Un marché difficile pour le segment Energie

Le premier semestre 2008 a évolué de manière satisfaisante pour le segment Energie. L’augmentation du prix de l’énergie s’est traduite par une progression des résultats semestriels. Au cours du deuxième semestre, les marchés européens de l’électricité ont été touchés par les turbulences des marchés financiers et la chute du prix des matières premières. Le nombre de partenaires commerciaux, la liquidité sur le marché et, par voie de conséquence, les possibilités commerciales ont fortement diminué.

Les prix à terme dans le domaine du négoce d’électricité ont chuté d’environ 35% par rapport à juillet 2008. Par ailleurs, des restrictions d’ordre réglementaire ainsi que l’augmentation du coût des enchères dans le domaine du commerce d'électricité transfrontalier et de la distribution ont également freiné la croissance. La valeur des fonds de démantèlement et de recyclage des déchets pour les installations nucléaires a continué de baisser, et les pertes de change ont de surcroît grevé le résultat. Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires du segment Energie recule à 10 712 millions de CHF (-6,9%), tandis que l’EBIT atteignait 867 millions de CHF (-5,7%)

Excellentes performances du segment Services énergétiques

Le segment Services énergétiques a profité de la bonne situation des commandes et d’une propension élevée à investir sur les marchés suisse et allemand. Le segment a connu une forte demande, surtout dans le domaine de la distribution d’énergie et dans celui de la construction de centrales électriques. Le chiffre d’affaires consolidé d’Atel Installationstechnik AG (Zurich) et du groupe GAH (Heidelberg) a augmenté de 283 millions de CHF pour s’établir à 2242 millions de CHF, ce qui correspond à une progression de 14,4%. Dans ce segment, l’EBIT a bondi de 56,5% et atteint un nouveau record avec 133 millions de CHF.

Atel s’est rapprochée d’EOS fin 2008

Fin 2008, Atel s’est rapprochée de l’entreprise énergétique suisse romande EOS. De son côté, EDF a apporté ses droits à l’énergie du barrage d’Emosson découlant de sa participation de 50% dans cette centrale. Depuis le 1er février 2009, la société de holding a pour raison sociale Alpiq Holding SA et son siège à Neuchâtel. Au cours de l’année 2009, les différentes filiales des anciens groupes Atel et EOS seront progressivement rebaptisées.

Résultats du groupe Alpiq pour 2008

Sur la base des résultats d’Atel et d’EOS, le groupe Alpiq a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires consolidé de 15,8 milliards de CHF, un EBITDA de 1726 millions de CHF, un EBIT de 1198 millions de CHF et un bénéfice de 790 millions de CHF. Ces résultats sont encore provisoires car l’intégration comptable des actifs apportés par EOS et EDF fin janvier 2009 n’était pas encore terminée.

Perspectives 2009

Issue du rapprochement entre Atel et EOS, Alpiq ouvrira à moyen terme de nouvelles opportunités d’affaires et de croissance. La nouvelle entreprise dispose de capacités de production nettement plus importantes et de nouvelles sources d’approvisionnement. Elle bénéficie par ailleurs de relations clients supplémentaires ainsi que d’un élargissement de ses compétences et de son expérience. L’entreprise aura la possibilité de tirer parti de différentes synergies, ce qui aura à moyen terme un impact positif sur les affaires et les résultats. Compte tenu de la situation conjoncturelle actuelle et des incertitudes dans le domaine des réglementations, il est trop tôt pour émettre des pronostics de chiffre d’affaires et de résultat pour l’exercice 2009.

Les chiffres-clés du groupe Atel

20072008Evolution en %
Livraisons d’énergie (TWh)128,896,3-25,2
Chiffre d’affaires net (Mio. CHF)13 45212 897-4,1
Résultat avant charges financières, impôts sur le revenu et amortissements (EBITDA) (Mio. CHF)1 2531 2812,2
Résultat avant charges financières et impôts sur le revenu (EBIT) (Mio. CHF)1 0051 001-0,4
Bénéfice du groupe (Mio. CHF)778733-5,8
Nb de collaborateurs*9 42010 2538,8

* effectif au jour du bilan

Remarque pour les rédactions : les résultats seront expliqués en détail à la conférence de presse annuelle qui aura lieu le 18 mars 2009. Une invitation personnelle vous sera envoyée en temps utile.