Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)

Reprise du résultat attendue pour 2020

  • EBITDA avant effets exceptionnels: 106 millions de CHF

  • Bonne année pour les nouvelles énergies renouvelables en Europe et le négoce international d’énergie

  • La sortie du charbon pèse sur le résultat 2019   

  • Bilan solide grâce à une stratégie financière cohérente

  • Reprise du résultat attendue pour 2020

  • Alpiq, partie intégrante d’un avenir énergétique respectueux du climat

Lausanne – Lors de l’exercice 2019, le Groupe Alpiq (Alpiq) a généré un EBITDA avant effets exceptionnels de 106 millions de CHF (2018: 166 millions de CHF). Les nouvelles énergies renouvelables et le négoce international d’énergie ont enregistré une bonne année. En revanche, la sortie du charbon, stratégiquement importante, a, entre autres, pesé sur le résultat. Alpiq est bien positionnée pour un avenir énergétique respectueux du climat.

Un bilan solide grâce à une stratégie financière cohérente

Alpiq a poursuivi systématiquement sa stratégie financière. L’endettement net a pu être réduit à 206 millions de CHF (31.12.2018: 247 millions de CHF). Au 31 décembre 2019, Alpiq disposait d’une solide liquidité de 1,10 milliard de CHF (31.12.2018: 1,25 milliard de CHF); la part des fonds propres s’est améliorée, passant à 49,8 % (au 31.12.2018: 43,5 %).

La production suisse respectueuse du climat est déficitaire

Le domaine opérationnel Generation Switzerland, qui comprend la production d’électricité en Suisse à partir des énergies nucléaire et hydraulique respectueuses du climat, a clôturé avec un EBITDA de -26 millions de CHF malgré la prime de marché.

Les travaux de construction de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, dont Alpiq détient une participation de 39 %, ont bien progressé. Après sa mise en service commerciale à partir de 2021, la centrale de 900 mégawatts apportera une contribution importante à la stabilisation du réseau électrique suisse et surtout européen.

La production d’électricité internationale a apporté la contribution la plus importante au résultat

Au cours de l’exercice 2019, le domaine opérationnel Generation International a, une nouvelle fois, apporté la contribution la plus importante au résultat du Groupe Alpiq, avec un EBITDA avant effets exceptionnels de 88 millions de CHF. Les nouvelles énergies renouvelables, qui comprennent l’éolien terrestre et les installations photovoltaïques, de même que les petites centrales hydroélectriques, ont enregistré un très bon résultat.
Dans le domaine des centrales thermiques, la vente des deux centrales au lignite tchèques de Kladno et Zlín, motivée par des raisons stratégiques, a entraîné une baisse de la contribution au résultat par rapport à l’année précédente. Avec la sortie du charbon, Alpiq a réduit de plus de 60 % les émissions de CO2 de ses propres centrales.

Une année réjouissante pour le négoce d’énergie

Le domaine opérationnel Digital & Commerce a clôturé l’exercice avec un résultat opérationnel positif de 48 millions de CHF. Le négoce international d’énergie a connu une année réjouissante. Alpiq a notamment exploité avec succès la flexibilité de ses centrales à gaz à cycle combiné en Italie et profité de façon optimale de la dynamique du marché du négoce d’énergie.

Dans le cadre de ses activités énergétiques paneuropéennes, Alpiq a poursuivi le développement de son portefeuille origination et ventes. Au total, la société a fourni environ 40 térawattheures d’énergie à ses grands clients en Europe et, sur l’ensemble du territoire européen, gère un portefeuille de 2,5 gigawatts de capacité installée, essentiellement constitué de nouvelles énergies renouvelables telles que l’éolien et le photovoltaïque.

Dans le secteur des grands clients, Alpiq a conforté sa position de leader en France et reçu le prix du meilleur fournisseur d’électricité aux clients industriels pour la troisième année consécutive. Sur le segment des petites entreprises et des clients privés, la société a poursuivi ses investissements pour développer le commerce de détail numérique sur les marchés européens ouverts.

Partenaire d’une mobilité zéro émission

Dans l’optique d’un avenir énergétique respectueux du climat, Alpiq a poursuivi le développement de ses services énergétiques numériques. Dans le domaine de la mobilité électrique, Alpiq a renforcé de manière ciblée ses activités de vente sur le marché domestique suisse ainsi qu’en Allemagne, en Autriche et en Italie.

Alpiq participe aussi activement à la mobilité à faibles émissions dans le cadre de partenariats industriels et de collaborations. La plus grande installation commerciale de production d’hydrogène en Suisse a entre-temps été construite à la centrale hydroélectrique de Gösgen, appartenant à Alpiq.

Le Conseil d’administration propose de ne pas verser de dividende

Compte tenu des résultats enregistrés, le Conseil d’administration d’Alpiq Holding SA propose à l’Assemblée générale de ne pas verser de dividende pour l’exercice 2019. De plus, Alpiq ne paie pas les intérêts sur le prêt hybride des actionnaires suisses du consortium. Il est néanmoins prévu de continuer à honorer les intérêts sur l’emprunt hybride public. Les intérêts de cet emprunt sont dus le 16 novembre 2020.

Reprise attendue en 2020

Les prix de l’électricité et du CO2 sur les marchés de gros, qui sont couverts en francs suisses, auront un impact positif sur le résultat d’Alpiq en 2020.

Alpiq fait partie intégrante d’un avenir énergétique respectueux du climat et compte y contribuer activement en Suisse et en Europe.
 

Pour de plus amples informations sur Alpiq, rendez-vous sur www.alpiq.com