Des compétences renforcées pour une électromobilité en plein essor

Tous les voyants sont au vert pour que la mobilité électrique s’impose : les objectifs d’émissions de CO2 des Etats européens, l’offre de véhicules électriques toujours plus grande et l’infrastructure de recharge améliorée. Avec des compétences et des équipes renforcées en Suisse, en Allemagne, en Autriche et en Italie, nous sommes parés pour la croissance et les projets futurs.

Près de 91 millions de véhicules sont actuellement en circulation en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en Italie, dont tout juste 300 000 dotés d’une propulsion électrique. D’ici à 5 ans, nous tablons sur 3,5 millions de véhicules électriques, ce qui ne représente toujours que 3,8 % des véhicules immatriculés. Mais grâce à la persévérance des acteurs du secteur automobile, aux incitations des Etats et aux objectifs de politique environnementale, nul doute que l’expansion de la mobilité électrique sera au rendez-vous.

Renforts pour la mobilité électrique en Allemagne, en Italie et en Autriche

Pour faire face à cette croissance et continuer à proposer le meilleur service possible à l’avenir, nous doublons les effectifs de nos équipes E-Mobility. Forts de sept collaborateurs supplémentaires en Suisse (désormais au nombre de 23) et deux en Italie (six au total), nous sommes plus dynamiques pour répondre aux besoins nos clients. Nous avons par ailleurs récemment ouvert un bureau en Allemagne. Depuis Berlin et bientôt Vienne, de nouvelles équipes s’occuperont de la demande croissante en stations et infrastructures de recharge sur les marchés allemand et autrichien.

« Il est évident que nous progressons dans ces deux pays en raison de la langue, du potentiel du marché et des attentes des clients », explique John Rydberg, Head of E-Mobility Europe, qui précise ensuite : « Couvrir tous les marchés européens serait trop ambitieux. Nous voulons bien faire les choses en recourant à du personnel local et en proposant un suivi personnalisé. » Nous avons consolidé notre gestion de projets et de produits pour accompagner au mieux nos clients face à leurs défis. Nous leur offrons un service tout-en-un afin qu’ils ne doivent pas s’adresser à différents prestataires et assurer leur coordination. Ce service sera encore étoffé à l’avenir.

Des prestations complètes, de l’installation à la gestion énergétique

« Il est facile d’acheter une voiture électrique, comme il est facile d’installer rapidement une borne de recharge techniquement adaptée. Le défi réside dans la gestion énergétique. Afin que tous les points de contact fonctionnent de manière irréprochable, il faut offrir aux clients plus qu’une simple installation. », précise John Rydberg. Nous avons démarré avec des prestations dans l’installation de bornes de recharge en 2012, mais depuis longtemps déjà nous allions notre expertise dans le domaine de l’énergie à notre savoir-faire dans l’entretien et le fonctionnement des bornes de charge. En tant que prestataire full-service, nous voulons simplifier au maximum la prise en mains et l’utilisation des véhicules électriques sur tous les trajets et pour toutes les occasions : que ce soit pour une utilisation privée, publique ou en déplacement.

Les grands clients en particulier ont besoin de partenaires qui peuvent les conseiller. Sans cela, les personnes et les entreprises peuvent subir des dommages, ce qui peut engendrer des coûts et des risques. Par exemple, si des collaborateurs ne peuvent pas se rendre auprès de leurs clients à cause d’une batterie déchargée ou si le réseau électrique d’un bâtiment est saturé. Pour éviter de tels dysfonctionnements, nous nous coordonnons dès la phase de projet afin d’assurer une collaboration harmonieuse entre les différents domaines. Pour ce faire, nous avons développé avec IQ-ube notre propre outil de gestion des processus. Nous avons procédé de même pour les stations de recharge où nous proposons l’application easy4you. « La seule chose que nous ne faisons pas pour nos clients, c’est leur procurer une voiture », plaisante John Rydberg. Nous sommes également bien conscients que de nouveaux acteurs ne cessent d’apparaître sur ce marché pour l’heure très opaque et que d’autres fournisseurs se renforcent également. « C’est pourquoi nous devons constamment démontrer notre savoir-faire dans les différents secteurs et avec les meilleurs effectifs », assure John Rydberg. Il se réjouit des nouveaux projets ambitieux qui seront menés avec les équipes E-Mobility en Suisse, en Allemagne, en Autriche et en Italie.

Pour plus d’informations