Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)
Résolvez l'exercice de calcul et inscrivez le résultat ici dans le cadre.

Alpiq réalise un résultat semestriel 2021 positif

 

  • EBITDA avant effets exceptionnels: 80 millions de CHF

  • Production d’électricité suisse et négoce d’énergie en dessous de l’année précédente, production d’électricité internationale au-dessus

  • Bilan solide grâce à une stratégie financière cohérente

  • Rentabilité et durabilité des activités commerciales au centre de l’attention

  • Michel Kolly, membre de la Direction générale, quitte Alpiq

  • Résultat opérationnel avant effets exceptionnels positif attendu en 2021, mais inférieur à celui de l’année précédente

 

Lausanne – Lors du premier semestre 2021, le Groupe Alpiq (Alpiq) a généré un EBITDA avant effets exceptionnels de 80 millions de CHF (1er semestre 2020: 119 millions de CHF). Les trois domaines opérationnels ont enregistré des contributions positives au résultat. La production d’électricité suisse a atteint 15 millions de CHF, un résultat comme prévu inférieur à celui de la même période de l’année précédente (48 millions de CHF), tandis que la production d’électricité internationale, avec 42 millions de CHF, a atteint un résultat supérieur par rapport à la même période de l’année précédente (28 millions de CHF); le négoce international d’énergie a généré 41 millions de CHF au premier semestre 2021 (61 millions de CHF).

Bilan solide grâce à une stratégie financière cohérente

Alpiq dispose d’une base solide et a poursuivi sa stratégie financière de manière systématique. Le flux de trésorerie des activités opérationnelles a baissé légèrement de 180 millions de CHF à 172 millions de CHF. La dette nette a été réduite à 145 millions de CHF (31.12.2020: 249 millions de CHF). Le ratio d’endettement dette nette / EBITDA avant effets exceptionnels a ainsi également baissé de 1,0 au 31 décembre 2020 à 0,7 au 30 juin 2021. Les liquidités s’élèvent à 1,018 milliard de CHF (31.12.2020: 0,963 milliard de CHF). Au 30 juin 2021, les fonds propres atteignent 3,865 milliards de CHF, une valeur en hausse de 93 millions de CHF par rapport à la fin de l’année 2020. Le ratio des fonds propres est passé de 51,2 % à 42,1 % en raison de l’augmentation du total du bilan liée aux prix de l’énergie.

La production suisse génère un résultat positif

Le domaine opérationnel Generation Switzerland a clôturé avec un EBITDA avant effets exceptionnels positif de 15 millions de CHF (1er semestre 2020: 48 millions de CHF). En raison de la fonte tardive des neiges dans les Alpes suisses, Alpiq a produit moins d’électricité issue de la force hydraulique durable et renouvelable. En outre, la révision de la centrale nucléaire de Leibstadt a été reportée à 2021 en raison de la pandémie de COVID-19.

La phase de tests pour la mise en service technique de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, dans laquelle Alpiq détient une participation de 39 %, s’est poursuivie avec succès. La centrale de 900 MW entrera pleinement en service commercial à partir de mi-2022 et apportera une contribution importante à la sécurité d’approvisionnement en Suisse et en Europe grâce à de l’énergie renouvelable.

Contribution stable de la production d’électricité internationale

Le domaine opérationnel Generation International a clôturé avec un EBITDA avant effets exceptionnels positif de 42 millions de CHF, supérieur à celui de l’année précédente (1er semestre 2020: 28 millions de CHF). Les centrales à gaz à cycle combiné complètent parfaitement le portefeuille d’Alpiq et apportent des contributions stables au résultat du Groupe. Grâce à leur rendement électrique élevé, à leur flexibilité et à leurs faibles émissions de CO2, elles comptent parmi les centrales conventionnelles les plus efficaces et constituent une technologie de transition idéale pour la conversion du système énergétique vers un approvisionnement entièrement renouvelable.

Les parcs éoliens, les petites centrales hydroélectriques et les installations photovoltaïques d’Alpiq ont également enregistré des résultats globalement positifs. En Espagne, Alpiq a signé un contrat pour l’acquisition d’un portefeuille photovoltaïque de 18 MW en cours de développement. C’est la première fois que la société reprend un portefeuille d’énergies renouvelables en Espagne continentale, conformément aux objectifs climatiques ambitieux du pays. En Suisse, Alpiq vise un portefeuille photovoltaïque d’au moins 50 MWc d’ici 2026; six projets d’une capacité totale de 3,3 MWc sont en cours de planification en Suisse romande.

Négoce d’énergie en dessous de l’année précédente

Le domaine opérationnel Digital & Commerce a clôturé avec un EBITDA avant effets exceptionnels positif de 41 millions de CHF, inférieur à celui de l’année précédente (1er semestre 2020: 61 millions de CHF). En raison de la forte hausse des prix de l’énergie au cours du premier semestre 2021, le risque de crédit a augmenté pour plusieurs contreparties, ce qui a eu un impact négatif correspondant sur le résultat opérationnel. Alpiq a procédé aux corrections de valeur correspondantes.

La commercialisation de l’énergie issue du portefeuille de centrales du groupe est un pilier central des activités. Alpiq a à nouveau réussi à commercialiser l’énergie de ses propres aménagements de manière extrêmement rentable.
Dans le domaine des clients internationaux, l’augmentation de la demande de production d’électricité flexible et la volatilité accrue sur les marchés de l’énergie ont conduit à une évolution réjouissante des activités. En particulier, la demande de contrats à long terme (PPA) a augmenté en Europe, où Alpiq a pu accroître ses parts de marché. L’entreprise a ainsi renforcé sa position dans la fourniture d’électricité respectueuse de l’environnement. Alpiq soutient de manière ciblée ses clients dans la mise en œuvre de leurs objectifs de durabilité.

Michel Kolly quitte Alpiq

Michel Kolly, membre de la Direction générale et Head Digital & Commerce, a décidé de quitter Alpiq après quinze ans de service au sein de l’entreprise. Michel Kolly a joué un rôle clé dans le développement du négoce international d’énergie et des activités client d’Alpiq, et ce, avec beaucoup de succès. Le Conseil d’administration et la Direction générale tiennent à remercier Michel Kolly pour ses nombreuses années de précieuse collaboration et de confiance. La recherche de son successeur a débuté.

Création de valeur et durabilité des activités au centre de l’attention

Avec son expertise dans la gestion des aménagements, des portefeuilles et des risques, Alpiq est active sur tous les marchés européens importants. Dans le cadre de la stratégie d’entreprise, la Direction générale examine actuellement les domaines et processus d’activité sous l’angle de leur création de valeur et de leur contribution à un meilleur climat et à la sécurité d’approvisionnement, conformément à la raison d’être d’Alpiq. Cette dernière stipule: Avec ses activités durables dans le domaine de l’énergie, Alpiq contribue à améliorer le climat et à renforcer la sécurité d’approvisionnement. Antje Kanngiesser, CEO, dit: «Nous alignons les activités d’Alpiq sur notre raison d’être et nous nous positionnerons de manière ciblée sur des marchés sélectionnés.»

Résultat positif attendu en 2021, inférieur à celui de l’année précédente

Pour l’exercice 2021, Alpiq prévoit à nouveau un résultat opérationnel positif, mais inférieur à celui de l’année précédente. Les prix de l’électricité et du CO2 couverts en francs suisses sur les marchés de gros auront certes un impact positif sur le résultat d’Alpiq en 2021 également, mais la révision de la centrale nucléaire de Leibstadt, reportée de 2020 à 2021, pèsera sur le résultat. De plus, les effets comptabilisés au premier semestre 2021 en lien avec l’augmentation des risques de crédit de certaines contreparties se refléteront sur l’ensemble de l’année. En outre, aujourd’hui, il n’est pas encore possible d’évaluer pleinement les répercussions de la pandémie de COVID-19.

 

Chiffres clés du Groupe Alpiq au 1er semestre 2021


Pour de plus amples informations sur Alpiq, rendez-vous sur www.alpiq.com

 


Note aux médias:

La conférence de presse sur le résultat semestriel 2021 d’Alpiq Holding SA aura lieu aujourd’hui, 26 août 2021, de 9h15 à 10h15 à Olten.

L'accès à la salle de presse est ouvert aux personnes vaccinées, testées ou guéries. Nous vous remercions de prendre avec vous le certificat COVID correspondant. Le port du masque est obligatoire dans tous les bâtiments Alpiq.