Formulaire de contact

Formulaire de contact (Conditions : Gaz, d'électricité, téléphone)

Contactdata/ Intérêt général (Contact-Flap)
Quel est votre intérêt ?
Product-Section (Contact-Flap)
Informations sur l'alimentation en gaz (Options des clapets de contact)
Votre consommation annuelle
Vos sites
Informations sur l'alimentation électrique (Options des volets de contact)
Votre consommation annuelle d'électricité
Vos sites
Submit (Contact-Flap)

Distributed ledger technologies (DLT)

Les énergies renouvelables et les petites installations de production façonnent l'avenir du marché de l'énergie. La décentralisation touche tous les producteurs d'électricité et nécessitera une restructuration des réseaux. Il s'agit là d'un défi majeur pour tous les acteurs du système énergétique. Une part croissante d’énergie sera produite et consommée au niveau local ; et les consommateurs veulent de plus en plus savoir exactement d’où provient l’électricité qu'ils ne produisent pas eux-mêmes. Les systèmes de gestion énergétiques centralisés constituent une solution clé pour l'avenir du secteur énergétique. Les « distributed ledger technologies » (technologies de registre distribué), en particulier la blockchain, représentent des approches innovantes en vue de cette transformation.

L'électricité circule même sans intermédiaire

Les distributed ledger technologies, telles que la blockchain, ont le potentiel de soutenir l'ensemble de la chaîne de valeur, de la production d'électricité à la consommation en passant par le négoce et la gestion du réseau. Elles facilitent la traçabilité de l'électricité. Elles sont capables d’indiquer en temps réel la quantité d'électricité produite par une installation ainsi que les consommateurs d'un réseau à un moment précis. Ces données permettront de transférer les paiements des clients vers les producteurs de manière beaucoup plus directe. De telles canaux de communication de bout en bout vont révolutionner le rôle des intermédiaires tels que les négociants en électricité, automatiser certaines tâches comme la facturation, et améliorer l'efficacité du marché de l'électricité.

Distributed ledger technologies : de quoi s'agit-il ?

es DLT sont simplement des livres de comptes décentralisés : elles enregistrent les transactions et les informations qui y ont trait. Les interactions entre les partenaires commerciaux et la validation des données sont basées sur une authentification cryptographique. Les informations échangées sont ainsi inviolables et inaltérables. Deux parties peuvent entretenir des relations commerciales, sans même se connaître ou se faire confiance, et sans que l'intervention d'un tiers ou d'un intermédiaire ne soit nécessaire.

Quels sont les champs d'application dans l'industrie énergétique ?

Des projets de mise en œuvre de DLT ou de blockchain voient actuellement le jour dans pratiquement tous les domaines du secteur énergétique. Bien que les domaines d'application couvrent toute la chaîne de valeur, nous nous concentrons ici sur les domaines où les DLT sont actuellement activement testées.

Contrats intelligents

Les contrats intelligents (smart contracts) ont le potentiel de révolutionner le secteur de l'énergie. La communication de bout en bout basée sur les DLT transforme le rôle des intermédiaires, réduit les risques d’erreurs et facilite la coordination, simplifiant ainsi les négociations juridiques. En outre, elle réduit les coûts de transaction et optimise les flux financiers.

Alpiq a démontré la faisabilité d’un tel concept lorsqu’elle a conclu fin 2018 en Europe de l'Est sa première transaction de manière entièrement cryptographique, sans papier ni argent liquide, sous la forme d'un contrat intelligent.

Services réseau

Le nombre croissant d’installations qui utilisent des sources d'énergie renouvelables représente un défi majeur pour les gestionnaires de réseaux de transport. De plus en plus d'énergie de compensation est nécessaire pour maintenir l'équilibre du réseau malgré la fluctuation de la production d'électricité. La flexibilité est de plus en plus sollicitée, raison pour laquelle les centrales à gaz ou de pompage-turbinage gagnent en importance. Avec l'aide des DLT, il est possible de regrouper de manière plus dynamique et rentable les ressources flexibles et décentralisées, telles que les installations de stockage, les voitures électriques, les accumulateurs ou les pompes à chaleur, et d’offrir ainsi de l’énergie de réglage. Swissgrid a déjà lancé un projet pilote en Suisse, avec la participation d'Alpiq : la plateforme de Crowd Balancing «Equigy».

Gestion de l'énergie

Aujourd'hui, les petits producteurs d'électricité doivent produire l'électricité de la manière la plus efficace possible ou la commercialiser directement. De leur côté, les consommateurs veulent être en contact direct avec leur fournisseur, ou au moins pouvoir retracer la provenance de leur électricité. Les DLT rendent l'approvisionnement direct ou l'échange d'énergie entre pairs possible, par exemple entre des communautés de consommateurs privés.

La recherche dans ce domaine est toutefois embryonnaire. L'idée est de créer un système qui intègre les activités et les services de tous les acteurs de la chaîne de valeur. Alpiq travaille actuellement de manière intensive à la standardisation du système, une condition de base pour ce domaine d'application.

Electricity trading

Dans le négoce de gros, la blockchain a le potentiel de réduire les frictions sur le marché en automatisant l'appariement entre les ordres commerciaux et les factures, et en transformant également l'activité de courtage.

« En fin de compte, la blockchain est comme une colonne vertébrale, enfouie profondément dans les systèmes d'information, de sorte que l'utilisateur ne la remarque à peine. »

 

Alexandre Juncker
Distributed Ledger Technologies Lead

Vous retrouverez ici régulièrement des informations sur les activités actuelles d'Alpiq dans le domaine des digital ledger technologies.