EN |DE |FR |IT
Alpiq en: Europe
Sites Internet

Services énergétiques

Groupe Alpiq InTec

Groupe Kraftanlagen

L’énergie éolienne en Suisse

Le parc éolien du Peuchapatte 

Une énergie propre: le parc éolien du Peuchapatte

D’après la statistique suisse des énergies renouvelables 2013, 37 éoliennes d’une puissance totale de 60 MW ont produit environ 90 GWh d’électricité. Sur la base d’une consommation moyenne de 4’500 kWh, cela couvre les besoins d’à peu près 20 000 foyers et correspond à environ 0,15% de la consommation suisse. La même quantité d’électricité est produite en près de 5 jours par la centrale nucléaire de Gösgen.

Dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050, le Conseil fédéral prévoit un potentiel d’énergie éolienne d’environ 4000 GWh en Suisse, soit 40 fois le niveau actuel. Dans cette optique, il faudrait des conditions d’utilisation optimisées, autrement dit des conditions de protection assouplies et des procédures d’autorisation simplifiées. La mesure dans laquelle le potentiel visé sera atteint se décide en dernier ressort lors des votations populaires cantonales et communales ainsi que des procédures d’autorisation sur site. Ainsi, le 18 mai 2014, les électeurs neuchâtelois se sont prononcés en faveur de l’autorisation globale de construire 59 éoliennes sur les monts du Jura.


Le plus grand parc éolien de Suisse se situe sur le Mont Croisin dans le Jura bernois et comprend 16 éoliennes dont la production totale s’élève à 40 GWh (2013). Les installations sont modernisées en permanence. Les turbines les plus récentes disposent d’une puissance de 2W et font 140 m de haut. Le diamètre du rotor mesure 90 m.


Production éolienne d'Alpiq en Suisse

Alpiq exploite le deuxième plus grand parc éolien de Suisse, située au Peuchapatte dans les Franches-Montagnes dans le canton du Jura. Elle se compose de 3 turbines qui produisent 13,5 GWh par an. Alpiq veille à une exploitation la plus respectueuse et silencieuse possible à une distance raisonnable des lieux d’habitation. Toutefois, Alpiq produit la plus grande partie de son électricité éolienne à l’étranger, où les conditions de vent sont encore meilleures et les conditions-cadres aussi favorables.


Conditions climatiques pour l’énergie éolienne en Suisse

Les conditions climatiques pour l’énergie éolienne sont disparates d’une région à l’autre, ne faisant pas de la Suisse un pays où le potentiel éolien est important.

Les meilleurs emplacements, c’est-à-dire les plus ventés, se trouvent principalement sur les hauteurs du Jura et dans les Préalpes. Un potentiel existe aussi dans les Alpes principalement à proximité des cols, mais il est limité car de nombreux emplacements sont difficiles d’accès. A cela s’ajoute que de nombreux projets font l’objet d’oppositions. Les raisons les plus souvent avancées sont les émissions sonores ainsi que la protection du paysage et des oiseaux.

Le vent soufflant de manière irrégulière, la production d’énergie éolienne est aléatoire. Cette énergie ne peut donc être utilisée que conjointement avec d’autres sources énergétiques, par exemple avec des centrales hydrauliques – lacs de retenue et centrales de pompage-turbinage. En cas d’absence de vent, elles sont en permanence à disposition pour prendre le relais et produire de l’électricité.